2007

PREMICES

Hommage à François Béranger Ciné-Concert au Cinéma « Le Studio »

Diffusion du documentaire de Philippe Worms « tous ces mots terribles  » suivi d’une discussion avec le réalisateur et d’un concert du « Trio insolite » pour un répertoire qui bérange !

Les mots, lorsqu’ils sont bien dits et qu’ils prennent toute leur force, redonnent du sens aux choses. Lorsqu’ils sont chantés collectivement, ils proposent des portes de sortie aux solitudes. Lorsqu’ils donnent à réfléchir et à s’émouvoir, ils sont de l’oxygène pour la pensée.
Les mots d’une société sont le reflet de sa complexité et peuvent aider à comprendre et à soigner ses maux. Lorsqu’ils sont courageux, les mots se faufilent entre les travées des fatalismes pour inscrire à l’encre indélébile de nouveaux ancrages d’espoir.
Aubercail, en accueillant ces mots dits, ces mots coeur et ces mots cris, se donne l’ambition de redonner à la chanson, non pas ses lettres de noblesse, mais ses lettres populaires.

DU 9 AU 13 MAI

Marc Perrone & Hocine Ben

L’une des plus fines plumes du slam français met en scène des petites gens, des voyous, des malchanceux de tous bords, avec la complicité de l’accordéoniste Marc Perrone.

Thomas Pitiot

Six mois avant la sortie de son troisième album, Thomas l’infatigable casseur de frontières prépare une soirée exceptionnelle avec un répertoire revisité et des surprises à la hauteur de cette première
édition d’Aubercail.

Un poing levé et l’autre main dans celle du voisin.

Loïc Lantoine

Loïc Lantoine et François Pierron forment une bizarrerie brillante et radieuse dans l’univers de la chanson, surtout quand cette dernière n’est pas chantée.

La contrebasse tonne et se radoucit ; elle converse avec les mots de Loïc qui s’affirme de plus en plus comme une exception sensible en soulèvement..

Agnes Bihl

Elle est l’inverse de la petite trentenaire nombriliste qui n’a rien à dire. Ses mots et ses gestes nous offrent un regard sans concession sur le monde, ses subtilités et ses injustices ; une sorte de fille spirituelle d’Anne Sylvestre.
À Aubervilliers, on a les écoles Louise Michel, Rosa Luxemburg, Anne Sylvestre et demain peut-être, Agnès Bihl.

Henri Tachan

 

Plus de 40 ans que ce lion indomptable rugit et tonne.

Parce qu’il n’a jamais fait de concessions et qu’il a tenu bon face à un système qui en a tant mangé, ses humeurs et son regard sont restés ceux
d’un jeune amoureux révolté.

Quartet buccal

Trois femmes qui donnent de la voix pour trouver des issues; accompagnées d’un talentueux gentleman multi-instrumentiste, elles s’insurgent, s’apaisent, s’interrogent, s’enthousiasment… et nous avec.

Parées de leurs étoffes armées de leurs voix, elles enrobent hautement le verbe.

Remo Gary

 

L’écriture de ce monsieur a quelque chose qui touche au génie.

Son interprétation nous prend par la main pour nous installer chaleureusement dans tous les recoins de l’humanité.

Graeme Allwright

Un demi-siècle de chansons et toujours ce curieux accent de jeunesse qui nous engage à partager le sensible.

Le sage n’est pas le vieil académicien ni le législateur qui regarde le monde de son perchoir mais bien cet homme aux pieds nus chanté par plusieurs générations quilui doivent un peu de leur soif de fraternité.

Christian Paccoud

Un accordéon qui disparaîtrait presque derrière une voix tumultueuse pour un voyage d’une densité sans escales.

Le bonhomme ne fait pas vraiment dans le chichi.

Il dit les choses, c’est tout ; et nous, on déguste !

Le Bal d’Aubercail

Pour clore cette première édition, Aubercail accueille un groupe qui fait partie de la “ mythologie musicale ” d’Aubervilliers.

À partir de ce moment, il sera clairement question de se mouvoir, de transpirer et de convertir en chorégraphies les émotions de la semaine.

Tremplin chanson

 

Aubercail ouvre sa scène à de jeunes artistes qui se donneront le mot à cette occasion.

Une curiosité qui vous entraînera loin du formatage des starlettes académiques.

Jofroi

Mais qui est donc l’homme au parapluie ?

Un comédien ? Un illusionniste, un poète ?

Victor Belle Humeur nous plonge dans un monde rocambolesque entre la ligne claire de la B.D. et l’imaginaire à la Magritte.

Khalid K

En remarquable créateur de paysages sonores, Khalid nous invite à faire le tour du monde en 80 voix.

Usant d’un petit peu de technologie et de beaucoup de brio, il est un musicien à part.

Ou un conteur à part. Ou un comédien à part. Ou les trois, mais à part.

 

Photographies de Jean-Marc « Nono » Coquerel, l’oeil d’Aubercail pendant toutes ces années.

 

http://www.jmcoquerel.com/

© Jean-Marc Coquerel