2012

PREMICES

affiche Aubercail 2012

Hommage à Allain Leprest

Allain Leprest

Le 13 avril À 19H
Conférence avec Patrick Winzelle :
Archives radiophoniques leprestigieuses, lectures et apéro concert

Le 29 avril À 17H
Ciné concert : Film documentaire en chantier de Damian Pettigrew sur et avec Allain Leprest, ainsi que des archives d’Aubercail, Concert de Jehan chante Leprest, accompagné par Thierry Garcia

Le 11 mai À 20H
Cabaret Théâtre et chanson : Les comédiens des ateliers de la compagnie Étincelles adaptent ses chansons, Les chanteurs amateurs d’Aubervilliers se saisissent de son répertoire

Sixième sens
Depuis notre première édition, la porte d’Aubervilliers s’est transformée.
Sur des terres de friches et d’incertitudes, le chapiteau de l’Espace Fraternité a vu s’ériger l’architecture d’une modernité qui clignote jour et nuit ; des édifices porteurs d’enseignes, qui nous renseignent sur un monde gâté par l’illusion matérielle.
En contraste, les rondeurs boisées du Magic Mirrors demeurent au milieu des constructions anguleuses.
Aubercail, à contre courant alternatif, vous accueille encore une fois pour clamer une résistance en chanson, afin de rendre perceptibles des intimités sacrifiées, des intelligences qui accouchent sans aseptisation.
Allain Leprest, à qui nous sommes fiers de rendre hommage, était un génial passeur de mots. Il a vécu un peu comme un étranger dans un monde usé par les frontières, conservant cette soif de liberté que nous partageons, et que nous vous proposons d’étancher collectivement sans modération.

Hors scène, Aubercail

DU 22 AU 26 MAI

Soirée Allain Leprest

Amoureux et militants de la chanson, dans ce qu’elle a de plus entière et de plus dénudée, nous avons tous bu à la source Leprest, avec une admiration profonde
pour son intarissable génie.
Allain était venu à deux reprises saisir d’émotion le public chanceux d’Aubercail, qui gardera longtemps la sensation intime d’avoir partagé lors de ces instants
magiques, une humanité poétique rare.
Cette année, l’évidence…
Nous chanterons Leprest, nous le remercierons, grâce à des artistes qui font également partie de cette famille des « mots dits », qui existent et tambourinent avec justesse dans un monde de plus en plus sourd. Un rassemblement large, comme une manifestation de joie, pour dire que notre lien à Leprest est indéfectible et qu’il se vit au présent !

Soirée Leprest, Aubercail 2012

ROMAIN DIDIER, LOÏC LANTOINE, CLARIKA, FRANCESCA SOLLEVILLE, JEHAN, BATLIK, BERNARD JOYET, MICHÈLE BERNARD, MARIE TOUT COURT, GÉRARD PITIOT, BALMINO, NATHALIE MIRAVETTE, ALCAZ ET LIONEL SUAREZ.

Joffroi

Quarante années à souffler des rêves de mots et de musiques, et une envie partagée de fêter ça ensemble ! Jofroi continue à poser un regard à la fois idéaliste
et lucide sur un monde qu’il a toujours bien su observer, en nous le chantant avec poésie ; comme un oncle qui nous bercerait de sa voix chaude, pour nous rassurer et nous ouvrir les yeux.

Joffroi, Aubercail 2012

Agnès Bihl

Notre cousine Agnès se promène toujours en Calamity Jane de la chanson, décochant des tirades poétiques acerbes dans un « Far West » bien aseptisé.

Elle nous rappelle avec subtilité que le féminisme est un combat de tous les jours et que la provocation est un art.

Agnès  Bihl, Aubercail 2012

André Minvielle – Lionel Suarez

André Minvielle est un marin des mots, tant il voyage, un marrant des sons, tant il divague. Son Occitanie s’est amourachée des accents de partout, qui résonnent et qui raisonnent ! Il sera épaulé par le talentueux Lionel Suarez à l’accordéon, qui n’en est pas lui non plus à sa première migration musicale. 

André Minvielle, Lionel Suarez, Aubercail 2012

Moussu T e lei Jovents

 

Ces anciens du Massilia Sound System naviguent aujourd’hui davantage entre la chanson et les rythmes brésiliens, en conservant leur port d’attache marseillais comme une mine d’inspiration et une rampe d’exploration. 

Moussu T e lei Jovents, Aubercail 2012

Askehoug

Si le nom de ce chanteur est difficile à prononcer, c’est peut-être parce qu’il est inclassable, insondable. Askehoug, ovni naviguant entre une chanson à la noirceur gaie, un rock brumeux et des envolées de musiques improvisées, est accompagné de personnalités à la fois raffinées et tempétueuses.
Une curiosité envoûtante !

Askehoug, Aubercail 2012

Raoul Petite

Ce groupe aux délires mythiques sillonne les contrées francophones depuis trente ans avec une fantaisie scénique et un éclat musical qui n’ont pas pris une ride. Raoul Petite, un bouquet de résistances aux modes et aux formatages en tous genres ! Un groupe à la fois festif et porteur de propos corrosifs, joliment impertinents.

Raoul Petite, Aubercail 2012

Chloé Lacan

Chloé Lacan n’a pas besoin d’une ribambelle de musiciens ou d’effets spéciaux pour exister. Seule en scène, elle s’habille de différentes énergies, clownesque,
rockeuse, conteuse, rageuse, en activant l’accordéon de la vie, celui dont les soufflets nous invitent à une respiration collective.

Chloé Lacan, Aubercail 2012

Zoufris Maracas

 

Découverte enthousiasmante, Zoufris Maracas réussit le savant mélange entre des textes teintés de chanson réaliste et une musique afro-caribéenne qui rappelle la
vitalité acoustique de l’époque des indépendances. 

Zoufris Maracas, Aubercail 2012

Casimir Zao

Nombreux sont ceux qui se souviennent de sa chanson « Ancien combattant » qui a résonné sur les deux rives de la Méditerranée dans les années 80 ; hommage aux tirailleurs, symbole d’une Afrique flouée et exploitée.

Zao viendra depuis son Congo natal pour nous chanter ses éternelles ritournelles qui nourrissent d’idées lumineuses sa délicieuse rumba zaïroise.

Casimir Zao, Aubercail 2012

Merlot

Il n’est pas étonnant de retrouver Merlot dans les habits de l’enfant du fond de la classe, celui qui s’agite, qui fait rire, qui questionne les adultes sur leurs certitudes et leur ridicule ; une sorte de terreur du bac à fables ! Sa musique qui mélange l’urbanité et les rythmes du soleil fait voyager nos réalités d’enfants curieux et, heureusement, pas toujours sages.

Merlot, Aubercail 2012

Mon pantalon est décousu

La compagnie Les Palétuviers nous propose un spectacle au coeur du répertoire des chansons pour enfants, des années 1930 jusqu’à aujourd’hui.

Comment vivaient nos grands-parents ? À quoi rêvaient-ils ? Et surtout, que chantaient-ils ? 

Mon pantalon est décousu, Aubercail 2012

 

Photographies de Jean-Marc « Nono » Coquerel, l’oeil d’Aubercail pendant toutes ces années.

 

http://www.jmcoquerel.com/

© Jean-Marc Coquerel